Créer un site internet

                                       

                                        Le sens de « Chetan »

 

05 octobre

 

Il arrive fréquemment que des personnes m’interrogent sur le sens de mon nom spirituel « Chetan », et que d’autres se posent la question…sans oser le dire ! C’est à eux en particulier que je pense en écrivant ce petit texte.

Quelques temps après mon arrivée à Hawaï, en 2002, j’ai vécu l’expérience à la fois très simple et profondément bouleversante de me vivre en tant que conscience. Cet état n’a pas duré très longtemps, mais a si profondément changé ma vision de la vie que j’ai souhaité porter un nom me rappellant ce potentiel, présent en moi comme en chacun. J’ai recherché un mot désignant la conscience en sanscrit, la langue sacrée de l’Inde, et un ami qui connait bien cette langue m’en a proposé trois :

« Chit », qui est très utilisé en Inde, en particulier dans le fameux mantra « sat chit ananda » (« existence, conscience, béatitude »), mais qui présentait l’inconvénient majeur d’avoir comme homonyme le mot anglais « shit »…

« Bodhi » avait lui en tant qu’homonyme « body » (« corps » en anglais ).

Et enfin « Chetan ». Ce dernier mot, outre l’avantage de ne pas avoir d’homonyme que je connaisse, avait une résonnance qui sonnait de façon très douce à mes oreilles et à mon cœur. Je l’ai donc adopté comme mon nouveau prénom, « Joël » étant maintenant plus comme celui d’un petit frère, que je connaissais bien, mais qui correspondait à une époque passée.

Quelle ne fût pas ma surprise en rentrant en France de voir la mine interrogative, ou même embarrassée, de certains de mes anciens amis lorsque je leur dis que je m’appelais maintenant Chetan… Au bout de quelques temps je finis par apprendre qu’un mot de langue arabe : « sheitan », voulait dire diable! Il est bon de remarquer que ce mot s’écrit et aussi se prononce différemment (comme « cheîk ») du mot sanscrit « chetan » (qui se prononce « chaitanne ») .

Mais peut-être la ressemblance entre ces deux mots n’est-elle pas sans signification… Dans la vision du Tantra, il n’y a pas de bien ou de mal en tant que tel, pas plus que de diable caché quelque part en embuscade, mais seulement la conscience présente, ou pas, dans nos pensées, nos paroles et nos actions.

Ainsi « sheitan » ne serait-il pas simplement l’absence de « chetan » ?!