Créer un site internet

Du « Jardin du Tantra » au  

« Tantra arc-en-ciel »

                     295850 151513421691787 328394357 n 1       

Qu’est ce qui fait du Tantra une voie spirituelle unique, et pourquoi suscite-t-il tant de fascination, et aussi parfois tant d’appréhension ?

A mon sens, c’est parce que le Tantra est l’un des rares courants spirituels qui accepte et célèbre l’être humain dans sa totalité.
C’est-à-dire qu’il ne s’attache pas seulement à développer les qualités du cœur et de l’esprit, tout en se coupant du corps et de ses puissantes énergies, comme le font la plupart des religions... Ce qui a provoqué tellement de douleurs, de névroses, et au final  tant d’endormissement spirituel.

Au contraire, le Tantra reconnaît le corps comme notre racine, le point de départ de toute évolution authentique; et notre sexualité comme la plus puissante de nos énergies –sacrée, car outre le fait de transmettre la vie, elle contient le secret de notre Eveil, la puissance lovée de la Kundalini.

La méconnaissance de la réalité profonde du Tantra a conduit à une confusion largement répandue à travers les médias et une grande partie de l’opinion publique, pour lesquels le Tantra serait au mieux une forme exotique de thérapie sexuelle, et au pire un simple prétexte à l’expression de nos fantasmes refoulés.

Je crois qu’il est temps de ré-évaluer le Tantra pour ce qu’il est véritablement :                                                                                                                                  

        Une Voie d’Eveil Spirituel authentique,                                         

  et sans doute l'une des plus puissantes et des plus rapides. 

J’ai eu la chance de connaître le Tantra très jeune, en 1979, et d’avoir été inspiré dans la découverte de son essence par celui que beaucoup considèrent comme le grand Maître tantrique de l’époque moderne: Osho . Et aussi d’avoir été guidé dans sa pratique par Margot Anand, une extraordinaire animatrice, enseignante et auteur de livres importants tels que : « Le chemin de l’extase » et « l’art de l’extase sexuelle ». Il serait trop long d'évoquer ici toutes les expériences et réalisations que j’ai pu vivre grâce à ces deux êtres, ainsi qu’à tous les partenaires et ami(e)s qui se sont manifestés sur mon chemin, mais ma gratitude pour chacun(e) d’entre eux est infinie.

C’est en 1991 que j’ai commencé a redonner ce que j’avais reçu, d’abord sous l’égide de l’Institut Sky Dancing de Margot dont j’étais l’un des enseignants certifiés; puis assez rapidement en "volant de mes propres ailes ", afin d’offrir la synthèse de toute mon expérience (Tantra, mais aussi Méditation, Rebirth, Massage, PNL, etc…).

Lorsque je songeais comment appeler mon travail, c’est le nom:

                                 " Le Jardin du Tantra "

qui m’est apparu. En effet, le Jardin symbolise la beauté, le retour à l’innocence, l’accueil des forces de la nature et des fruits doux de la Terre, tout comme celui de notre nectar intérieur. Je crois que, pour beaucoup d'entre nous, le Jardin est une première étape indispensable qui nous permet de nous libérer de nos peurs et de nos conditionnements, et d’ouvrir les trois premiers chakras : enracinement, sensualité, puissance.

Au fil du temps, à travers les extases et les peines, les amours et les séparations, les succès et les échecs, j’ai pris conscience que ce qui importe vraiment – la perle de grand prix – c’est l’ouverture du cœur : le chakra de la tendresse, de l’amour inconditionnel et de la compassion.

Le « Jardin du Tantra »  devint alors   « le Tantra du Cœur ».

Puis en 2001, je partis à Bali, et ensuite à Hawaii. Là, un problème important de santé m’obligea à arrêter mon travail d’animateur et m’empêcha même de voyager pendant plusieurs années. En me consacrant totalement au processus de guérison, j’ai été amené à explorer de nouveaux états de conscience, jusqu’au jour où…
Dois-je le dire ? mais comment le garder ! ?
Une nuit sur une plage de l’île de Maui, tous les éléments se sont mis en place – et le voile s’est déchiré.

Fulgurante réalisation de l’Unité, où chaque être est perçu dans son essence : à la fois unique, et partie indissociable du Tout (ce que, en langage religieux, on appelle Dieu), et dans un espace où "tout est parfait"...

La béatitude qui suivit cet instant de grâce s’est estompée au bout d’environ deux semaines, et je crus avoir perdu « cela ». Jusqu’au moment où vint une nouvelle compréhension : les états d’extase ne sont pas permanents et c’est encore une illusion que de s’y attacher ou de s’y identifier.

Le cœur de la réalisation lui, reste là : connaissance profonde, qui efface peu à peu les couches restantes d’ombres, de peurs et de doutes...

Puis mon corps commença à guérir, grâce en particulier à la découverte de l'alimentation vivante; et ce fut la reprise de mes voyages et de mes stages.

Comme entre temps une personne avait choisi l’appellation « Tantra du Cœur » pour son site Web, il me fallait trouver un nouveau nom pour désigner ma démarche. A de nombreuses reprises, à Hawaii – « le pays des Arcs-en-Ciel » - j’ai pu contempler ces merveilleux déploiements de toutes les couleurs dans l’espace, et me sentir nourri et inspiré par eux dans la totalité de mon être...

375420-175748179182339-596180455-n.jpgAussi l’Arc-en-Ciel m’est apparu comme le parfait symbole pour une approche du Tantra qui inclut       toutes les couleurs et les dimensions de l’existence, du plus dense jusqu’au plus subtil, de la Terre au Ciel, du sexe à la conscience divine !

 

A ceux et celles qui le souhaitent bienvenue sur ce Chemin,  où j’espère rencontrer d’anciens et de nouveaux compagnons(nes) de route,  et co-créer ensemble de nombreuses Oasis de Conscience et d’Amour,  participant ainsi à l’évolution collective de notre planète vers une plus grande harmonie...

Chetan